Skip to content

Astrologie : sous le signe du féminisme

Tout, il leur faudra tout. Le ciné, les salons de coiffure, les bars, les pansements, les rasoirs dont on ne sait plus si elles les veulent bleus ou si elles n’en veulent pas, les superhéros de comics, le climat, l’Église, et maintenant l’astrologie. Les féministes prennent le contrôle des constellations du zodiaque.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Tania Medina - Unsplash
Le magazine New Witch, lancé en juin 2020, professe être « le nouveau trimestriel qui s’adresse à toutes les femmes modernes : fortes, libres, écolos, féministes, assumées, prêtes à se réapproprier leur pouvoir et à renouer avec leur féminin sacré ». Quel rapport entre un ex-mouvement d’émancipation des femmes, et la science de deviner le futur dans les astres ? Aucun. Cependant, il n’existait pas plus de lien avec le climat, mais ces battantes ont trouvé le moyen de combiner leur passion pour leurs organes génitaux et celui pour les plantes vertes dans des panneaux de manifestation que la décence nous interdit de reproduire ici. Mais elles creusent, et ont fini par trouver : la méchante Église pleine d’hommes brûlait des milliards de sorcières au temps des cathédrales, ergo les sorcières sont de gentilles femmes qui luttent pour leurs droits, quoi que ça veuille dire. [...]
La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This