Skip to content

Castelnau, le grand oublié !

Partage

@DR
S’il y a bien quelqu’un qui aurait mérité le bâton de Maréchal à l’issue de la Grande guerre, c’est le général de Castelnau ! Quand s’ouvre le défilé de la victoire, le 14 juillet 1919, la foule se met à scander à son passage : « Maréchal, Maréchal ». Mais le gouvernement s’y refuse obstinément. A découvrir dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest