Skip to content

Des Brésiliens manifestent contre Macron devant l’ambassade de France à Brasilia

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Youtube

Toute la presse a diffusé des images de manifestations de mouvements écologistes qui ont eu lieu devant les ambassades du Brésil en Europe, et notamment à Paris. Pendant le temps, seule la consultation de Facebook et You Tube, ou la lecture d’un journal local témoignait que des groupes de soutien à Jair Bolsonaro ont manifesté dimanche 25 août devant l’ambassade de France au Brésil, à Brasilia.

 

Entre 50 et 100 supporters de l’actuel président brésilien ont copieusement insulté Emmanuel Macron, le traitant de noms d’oiseaux et appelant au boycott de produits français. Ce rassemblement fait suite aux récentes déclarations du président français qui a eu, pour ces personnes du moins, des paroles malheureuses en affirmant que le président brésilien avait menti et que « notre maison » brûlait vraiment, pouvant laisser entendre que l’Amazonie appartenait également à France.

Sur les réseaux sociaux d’abord, les déclarations du président français n’ont pas manqué de faire réagir, opposant pro et anti Macron, et finalement les pros et anti Bolsonaro. Dans la rue se sont les pros Bolsonaro qui se sont mobilisés et venus dire à la France, qu’ils se sont sentis humiliés par des propos infantilisateurs et condescendants.

 

Voir les vidéos du rassemblement ici :

 

 

La forêt Amazonienne constitue de fait un patrimoine exceptionnel que les autorités brésiliennes tentent de protéger depuis de nombreuses années, notamment en mettant en place des outils de suivi de la déforestation très performants par satellite. Il est vrai également que Bolsonaro n’a jamais caché sa volonté de développer cette région, ce qui serait synonyme de déforestation.

Toutefois, l’accuser de ne rien faire pour lutter contre ces incendies, et même suggérer qu’ils surviennent par sa faute est totalement exagéré. Des surfaces bien supérieures avaient été brûlées aux mêmes périodes en 2010 et 2004 sans que Lula n’ait à subir une quelconque inquisition mondiale.

 

https://www.facebook.com/congressodescomplicado/videos/526066701532584/

 

Les relations France-Brésil se dégradent peu à peu, et semblent arriver à un point de non-retour, à cause de français moralisateurs et de brésiliens qui, n’ayant d’yeux que pour les USA, se plaisent à mépriser la France, pourtant partenaire stratégique et premier pays étranger créateur d’emplois.

Pour le Général Villas Boas, ex chef d’état-major de l’armée de terre, qui bénéficie encore d’une grande audience, les interventions du président Macron constituent une ‘atteinte à la souveraineté’ du Brésil et pourrait constituer une ‘menace militaire’.

Cette guerre larvée n’est bonne pour personne à long terme, et aucune des deux parties ne semble vouloir faire le premier pas pour que ça aille mieux. Entre un Bolsonaro ingérable et un Macron parti en croisade pour le climat, il n’est pas dit qu’un réchauffement des relations arrive si vite…

 

Sebastien Ferreira

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This