Skip to content

Donald Trump : quand l’éléphant républicain fait trembler le magasin de porcelaine de l’establishment

Faut-il s’affliger de la bassesse des invectives proférées outre Atlantique lors du débat qui opposa Donald Trump à Joe Biden ? Si celui que Trump se plaît à nommer « Joe l’endormi » s’est avéré plus agressif que son habituel flegme pouvait le laisser attendre, Donald Trump ne s’est pas illustré par les outrances que l’on peut lui connaître. Le verbe haut et la liberté de ton du personnage ne peuvent qu’enchanter les tempéraments gaulois épris de liberté mais il faut bien reconnaitre que l’homme est tout de même dépourvu de finesse.

Partage

© capture d'écran C-Span 2
Comment ne pas s’émerveiller cependant que cet éléphant républicain fasse trembler l’establishment ? Quelle jubilation de le voir oser faire ce que nul autre n’oserait vraiment proposer ? Et avec quel inénarrable aplomb défend-il la nomination de la juge Barett tout autant que le port d’armes lors de certaines de ses saillies. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest