Skip to content

Edwige Diaz : « La surpopulation carcérale est due à la surreprésentation des personnes de nationalité étrangère »

Edwige Diaz, vice-présidente du Rassemblement National s’est rendue au sein d’une délégation de 5 députés de la commission des lois à la prison de Fresnes. L’occasion pour elle de rappeler le lien entre la surpopulation carcérale et la surreprésentation des détenus de nationalité étrangère.

Partage

© RN

Avec 5 autres députés de la commission des lois vous vous êtes rendu hier matin à la prison de Fresnes. Pourquoi y êtes-vous allé et quels constats avez-vous dressés ?

D’une part, c’est une tradition que la commission des lois aille visiter une prison en début de mandature. D’autre part, une visite à la prison de Fresnes avait été organisée par le président de la commission des lois : le macroniste Sacha Houlié. Nous n’avions pas l’intention de nous faire encadrer comme des enfants à qui on montre que ce qu’il faut montrer et sans la possibilité de poser de questions parce que c’était lui l’organisateur. Nous y sommes allés en tant qu’élus indépendants. L’objet de cette visite était de manifester notre soutien au personnel pénitencier qui travaille dans des conditions très difficiles, constater la surpopulation carcérale et enfin faire le lien entre la surpopulation carcérale et la surreprésentation de personnes de nationalités étrangères dans les prisons.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest