Guillaume Senez : « Je cherche cette véracité que le cinéma à tendance à gommer ».



Après un premier film remarqué, Keeper, le réalisateur belge Guillaume Senez offre avec Nos Batailles, un film d’une grande délicatesse sur un sujet peu traité au cinéma et porté par un Romain Duris saisissant de vérité. À une époque où la partie masculine de l’humanité n’a pas la cote, votre film surprend en premier lieu par son sujet : un homme abandonné par sa femme avec ses enfants... En effet, très peu de films traitent du sujet d’une femme qui quitte le domicile conjugal, sauf quand elle est décédée ou en prison. J’avais envie de parler de cette liberté dont dispose aujourd’hui la femme d’abandonner le cocon familial. Lorsque nous avons commencé à écrire le scénario avec Raphaëlle Desplechin, on s’est pris des murs dans la gueule et on a découvert que le sujet était encore tabou. Tout l’objectif de ce film était de ne pas (.....) Lisez la suite de cet article dans le dernier numéro de L'incorrect, disponible en kiosques et par abonnement !
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

adewatrigant@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This