Inflation des profanation de lieux de culte chrétiens : trois questions au président de la SPERO

© DR

L’inflation violente des profanation de lieux de culte chrétiens est très préoccupante. Trois questions au président de la SPERO, une jeune association qui milite pour sortir de l’omerta et du déni.

 

En quelques mots, qui est la SPERO ?

 

C’est une association qui est composée d’une dizaine de personnes catholiques, engagée par ailleurs dans diverses structures et engagements. Nous sommes réunis par le désir de faire quelque chose de concret, en mettant notre énergie et compétences au service d’une parole catholique. Mais différemment de ce qui se fait jusqu’à présent : pas uniquement dénoncer, ou proposer des formations : avec une vraie action militante.

 

Concernant votre pétition, quel a été l’élément déclencheur ?

 

L’indignation germait depuis longtemps. Depuis un an il y a presque deux profanations par jour. Il fallait bien se lancer. Lorsqu’il y a quelque chose contre une mosquée ou une synagogue les medias et les politiques s’indignent : pour une église, rien. Mais la joue gauche a bon dos : il faut réagir ! Ça ne concerne pas que les cathos, cette tension qui monte est l’affaire de tous.

 

Quel est l’objectif de cette pétition ?

 

Exiger une réaction officielle du ministre des cultes Christophe Castaner. Il doit a minima reconnaître qu’il y a une vague d’actes antichrétiens, et la condamner vigoureusement.

 

La pétition en ligne : https://www.spero-asso.fr/stop-profanations-eglises/

 

À propos de SPERO
« Défendez vos clochers, ouvrez vos cœurs »

SPERO est l’association de défense des Chrétiens et du patrimoine culturel chrétien en France.

Contact média :
Association SPERO : contact@spero-asso.fr

 

Cyril Brun, président de l’association SPERO  
Téléphone : 06 64 92 19 88

Journaliste

llecomte@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This