Skip to content

Julien Sanchez : « Je suis satisfait que les méthodes de Madame Delga apparaissent au grand jour »

Ce mercredi 2 septembre, la Cour de Cassation a rejeté le pourvoi de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, confirmant sa condamnation d'avril 2019 pour discrimination envers la commune de Beaucaire. Le maire RN, Julien Sanchez, nous livre sa réaction.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Région Occitanie

Comment avez-vous accueilli cette décision de la Cour de Cassation ?

Je suis satisfait de cette décision, parce que ça fait quand même quatre ans que ce dossier était en cours. Carole Delga avait dit que c’était un caprice de ma part, que c’était du n’importe quoi, que j’allais devoir me calmer. Voilà : elle a été condamnée. La discrimination est avérée et jugée par une cour d’appel et par la Cour de cassation. Je suis satisfait de voir que la discrimination a été reconnue et que les méthodes de Madame Delga apparaissent au grand jour.

Pouvez-vous rappeler à nos lecteurs le contentieux qui vous oppose ?

Le contentieux est simple. Au début du mandat de Madame Delga en janvier 2016, je lui avais proposé de la rencontrer. Je suis le maire de l’une des trente plus grandes villes de la région Occitanie, donc je souhaitais lui parler des projets que nous avions pour la commune de Beaucaire. Elle a refusé de me rencontrer. [...]

La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This