Skip to content

Loi bioéthique : Retailleau 1 – Larcher 0

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les sénateurs ont voté le projet de loi bioéthique amputé de sa disposition phare, l’ouverture de la PMA pour toutes. Victoire politique pour Bruno Retailleau et les tenants d’une ligne conservatrice ; défaite éclatante pour le président du Sénat Gérard Larcher.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Surprise au Palais du Luxembourg : avec les seules voix de la majorité LR, les sénateurs ont adopté le projet de loi bioéthique en deuxième lecture. Les groupes de gauche et LREM ont voté contre ce texte « complètement dénaturé », d’après les mots du sénateur de Mayotte Thani Mohamed Soilihi (Les Indépendants). « Ce texte vous l'adopterez sans nous parce que ce texte, c'est le résultat d'un gâchis » a ajouté le rapporteur PS Bernard Jomier. Et pour cause : la veille, les sénateurs avaient écarté sa mesure phare, la PMA pour les couples de femmes et les femmes seules.

La partie était pourtant loin d’être gagnée, tant le groupe sénatorial LR est divisé sur la question. D’un côté, autour du président du groupe Bruno Retailleau, les tenants d’une ligne ferme et conservatrice sur les questions sociétales, parmi lesquels le rapporteur du texte Muriel Jorda, Sébastien Meurant ou encore Dominique de Legge. De l’autre, les partisans d’un virage progressiste de LR, avec à leur tête Gérard Larcher, président du Sénat, ou encore Alain Milon, président de la commission spéciale et personnellement favorable à la GPA. Du fait de ces divisions, aucune position politique n’a été publiquement prise par le parti, si ce n’est le refus des propositions les plus radicales venues de la gauche. Bâtie sur l’équilibre, la stratégie était donc simple : l’acceptation du principe de base du texte, tout en y ajoutant des verrous pour en limiter la portée. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest