Skip to content

Peggy Porquet : « Le fil rouge de ce livre, c’est l’amour de la France »

Grand reporter et rédactrice en chef de Fildmedia.com, Peggy Porquet a codirigé avec le directeur de la rédaction Emmanuel Razavi l’ouvrage collectif (re)Penser la France d’après. Il regroupe les propositions détaillées d’une dizaine d’entrepreneurs, chercheurs, universitaires, journalistes, ou spécialistes pour redresser la France post-Covid et peser dans le débat public à l’approche de l’élection présidentielle de 2022. Entretien.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© LottiPix

Pourquoi avoir décidé de coordonner ce livre collectif ?

Nous avons cofondé le magazine en ligne Fildmedia.com avec Emmanuel Razavi, grand reporter et François Blot, un entrepreneur et financier engagé. Ce magazine a pour particularité de traiter des grands enjeux français et internationaux avec une expertise de terrain. À la lecture des enquêtes que nous réalisons chaque jour à travers la France, que ce soit auprès des enseignants, des policiers, des médecins ou encore des chefs d’entreprise, nous nous sommes aperçus que les voix pleines de pragmatisme émanant de Françaises et de Français issus des territoires, et soucieux de reconstruire notre démocratie, méritaient d’être rassemblées dans un livre qui propose des solutions concrètes pour la France de l’après-coronavirus.

Ces personnalités ont les clés pour repenser tout notre système. Parmi tous ces gens, certains sont demandés dans le monde entier pour leurs savoir-faire. Mais à Paris, il semble qu’on ne les entende pas. Pourtant, leur expérience se confronte au réel, contrairement aux technocrates qui ne pensent que par le biais des tableurs Excel ou d’incantations ineptes. En fait, dans une France dirigée par des gens qui n’ont pas le niveau, les propositions de ces gens sont ignorées, ou gênent. Nous avons décidé de leur donner la parole. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce qu’ils proposent détonne, car d’une rare clairvoyance.

Quelle est la première priorité pour redresser la France ?

Il s’agit d’abordde ne pas nier ce que l’on appelle la remontée de signaux faibles. Qui mieux qu’une enseignante, un général de gendarmerie, un professeur de médecine, un spécialiste du contreterrorisme ou une aidante familiale peut décrire les difficultés auxquelles les Français sont quotidiennement confrontés ? Pourquoi ne pas écouter les solutions concrètes qu’ils proposent ? L’originalité de ce livre est que chaque chapitre a été rédigé par une personne légitime et compétente issue de nos territoires, et non par des technocrates. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest