Skip to content

Perseverare diabolicum : aux frontières de la rationalité

Docteur en sciences cognitives, Vincent Berthet signe avec « L'erreur est humaine » un essai éclairant sur les limites de la rationalité humaine, et recense une partie de nos biais cognitifs.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Robina Weermeijer - Unsplash
Vincent Berthet, docteur en sciences cognitives, signe ici un ouvrage clair et synthétique sur la rationalité humaine et ses limites. Il y partage un certain nombre de clefs de compréhension du cerveau humain, et recense une bonne partie des biais cognitifs qui limitent notre rationalité. Les exemples clairs et nombreux permettent une lecture facile et une vraie plongée dans l’univers des heuristiques et des statistiques mal interprétées par notre cerveau. Loin de condamner la rationalité, ce concept de « rationalité limitée » replace nos capacités cognitives dans une perspective évolutionniste. Ces biais existent parce qu’ils ont une fonction adaptative : ils permettent dans un certain nombre de situations complexes d’être efficaces. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest