Skip to content

Réouverture des maisons closes : La fausse bonne idée

Partage

© Nicolas Pinet pour l'Incorrect
En 1946, la loi Marthe Richard abolissait le régime de la prostitution réglementée en France. Régulièrement, le sujet de la réouverture de ces « maisons de tolérance » revient sur le devant de la scène. Sur le terrain, pourtant, cette solution ne convainc pas [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest