Skip to content

Sables-d’Olonne : la statue de saint Michel en suspens

Aux Sables-d'Olonnes, une statue de saint Michel fait polémique : le maire divers droite Yannick Moreau et le collectif « Touche pas à ma statue » s'opposent à son déboulonnage ordonné par le tribunal administratif à la mi-décembre. Éric Zemmour se rend sur place ce samedi pour leur apporter son soutien.

Partage

© Touche pas à ma statue

Le 18 décembre 2021, le tribunal administratif de Nantes a ordonné à la ville des Sables-d’Olonne le déboulonnage de la statue de saint Michel se trouvant sur le parvis de l’église de la ville. Le tribunal était saisi par la fédération « La libre pensée », celle-ci jugeant la statue contraire à la « laïcité » en invoquant la loi de 1905.

À la suite de cette décision, le collectif « Touche pas à ma statue » s’est formé pour rassembler des habitants de la ville et autres citoyens qui s’indignent de pareille mesure. Le collectif prévoit d’ailleurs de se mobiliser dans chaque cas de figure similaire.

La statue avait été installée sur décision de Yannick Moreau, maire des Sables-d’Olonne depuis 2019. La population était majoritairement en accord avec son inauguration. La décision prise par le tribunal a donc été très mal accueillie par les habitants et a provoqué mécontentement et incompréhension. « C’est un petit groupe de militants laïcards qui veulent le déboulonnage de la statue, donc c’est étonnant que la justice leurs donne raison » affirme Baudoin Haulaf, le président du collectif. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest