Skip to content

Son of Philadelphia : notre critique

Avec Son of Philadelphia, Jérémie Guez fait la preuve de sa solide maîtrise du polar noir, quoique que ce film n'apporte pas de grandes nouveautés au genre.

Partage

© DR
Jérémie Guez est un écrivain français. Après une première incursion dans le cinéma avec le touchant et remarqué Bleudbird (2012) mais sortie en VOD en France, le voici de retour avec Son of Philadelphia, un polar noir, bien noir. Philadelphie, il y a trente ans, la famille de Michael a recueilli Peter à la mort de son père, dans des circonstances opaques. Aujourd’hui, Peter et Michael sont deux petits malfrats aux tempéraments opposés. L’un est aussi violent et exubérant que l’autre est taciturne. Quand Michael est désigné comme « gênant » par la mafia italienne, le passé trouble de la famille ressurgit... [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest