Skip to content

BHL contre le virus

Avouons-le, aussi agaçants soient ses prises de positions intempestives, son goût de l’image, son humanisme vibrionnant et fat, par effet de probabilité Bernard-Henri Lévy ne peut mécaniquement pas avoir tort tout le temps. Aucun homme n’est une boussole indiquant le sud, à la rigueur une horloge cassée qui, à tout le moins, donne l’heure deux fois par jour. C’est le cas ici, dans ce petit livre publié avec empressement pour parler d’une crise que, sans aucun doute, nous commençons seulement à traverser.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
©DR
Les heures justes qu’indique BHL cette fois-ci, c’est d’abord le refus du vocabulaire guerrier utilisé tout au long de cette étrange période, comme si un virus possédait une conscience propre à laquelle il fallait s’opposer, en l’occurrence par les moyens d’un confinement dont on sent que BHL ne l’a guère goûté – il récrimine d’ailleurs, à raison, contre l’indécence de ceux qui y ont vu l’occasion d’un ressourcement inchoatif du monde, alors que pour beaucoup cette quarantaine signifiait surtout la réalité d’une catastrophe sanitaire et le présage d’un cataclysme économique et social. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest