Skip to content

[Cinéma] La Passagère : long soleil d’été

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil : en mettant en scène un adultère sans les tiraillements moraux qui l'accompagnent normalement, Héloïse Pelloquet réalise un premier film assez curieux, mais rafraîchissant.

Partage

© La Passagère
Antoine et Chiara, heureux couple de pêcheurs vivant sur une île du rivage atlantique, embauchent Maxence comme apprenti, un jeune homme de vingt-cinq ans leur cadet. Entre ce dernier et Chiara naît bientôt une attirance inextinguible qui bouleversera son existence. Un bien curieux objet que ce premier long-métrage d’Héloïse Pelloquet, qui a derrière elle une belle carrière de monteuse. La réalité semble n’avoir aucune prise sur ses personnages et leur amour. Dans l’adultère, ils font bien semblant cinq minutes d’avoir des remords ou de subir les foudres du conformisme, mais on sent bien que ce n’est pas ça qui intéresse la réalisatrice. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest