Skip to content

Dialogue au-delà de la mort

Partage

©T'anghaywenarchives
T’ang l’obscur est le fruit d’une amitié, celle liant l’écrivain Marc Alyn au peintre T’ang Haywen, fruit mûri au soleil d’une fidélité à toute épreuve, même après la mort. Le peintre chinois, arrivé en France en 1948 est en effet décédé en 1991. La capacité d’écoute absolue de son ami resté sur terre est un véritable prodige. [...] A découvrir dans le dernier numéro de l'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest