Skip to content

ICES : Eric de Labarre ne se porterait pas partie civile lors du procès de ses étudiants ?

Par

Publié le

7 juin 2019

Partage

INFORMATION L’INCORRECT : Selon une source interne, Eric de Labarre, président de l’ICES, n’envisagerait pas de se porter partie civile lors du procès de ses étudiants. Son intention avait été invoquée dans Ouest France.

Le 18 juillet, douze étudiants de l’ICES seront auditionnés par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon. Le 18 mai se tenait une manifestation LGBT sur la place Napoléon. Une vingtaine de jeunes arrive pour clamer “Homo-folie, ça suffit !”. Un panneau d’affichage renversé, des ballons éclatés, un drapeau volé. Ils sont accusés de violences et dégradations.

Plus d’informations sur l’affaire :

TRIBUNE : ICES : L’audace d’être à genoux

ENQUETE : ICES : homophobie partout, justice nulle part ?

EN KIOSQUE

Découvrez le numéro du mois - 6,90€

Soutenez l’incorrect

faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire

Credofunding, vous pouvez obtenir une

réduction d’impôts de 66% du montant de

votre don.

Retrouvez l’incorrect sur les réseaux sociaux

Les autres articles recommandés pour vous​

Restez informé, inscrivez-vous à notre Newsletter

Pin It on Pinterest