Skip to content

Jean-Jacques Peroni : Grandgousier

L’entretien et la séance photo se sont déroulés dans un troquet du Ve arrondissement où son fils a ses habitudes. Un lourd rideau de velours nous cachait aux yeux de la maréchaussée toute proche.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect

Jean-Jacques Peroni est un sociétaire des « Grosses Têtes » de RTL, auteur pour Laurent Gerra, et compagnon de route du Professeur Choron. Rigolard et affable derrière son verre de rouge et les volutes de fumée qui s’élèvent de sa cigarette vers les cieux (ce n’est pas le genre de type prêt à passer à la vaporette), celui qui était allé au culot se présenter aux bureaux d’Europe 1, parce « qu’il ne branlait rien au bahut », pour rencontrer son idole Gérard Klein, fait un peu tache dans le PAF français, au milieu des Charline Vanhoenacker et des Guillaume Meurice.

« Je voulais rencontrer Gérard Klein, et il m’a reçu. Il m’a dit “c’est pour quoi ?”, et je lui ai dit “je voudrais faire de la radio, comment qu’on fait ?” Il m’a répondu : “j’peux rien pour toi, je vais t’envoyer voir un gars au bureau d’à côté”. Un type qui faisait des émissions comiques. Et puis bon, il n’y a pas eu de suite ». Mais la machine était lancée, et Jean-Jacques Peroni bien décidé à creuser son trou dans cet environnement. Il se lance comme chansonnier, fait les cabarets, joue des sketchs, jusqu’à être repéré et passer à la télévision, dans Le Théâtre de Bouvard.

Lire aussi : Jean Borella : Les mots et la gnose [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest