Skip to content

L’oeil de l’Editocrate : Le multiculturalisme est un magasin multimarque

Partage

Topkapi - (1964) de Jules Dassin
Comme le multiculturalisme est sympathique, me disais-je en feuilletant les premières pages d’un ouvrage consacré aux cités du Levant. Smyrne, Alexandrie et Beyrouth furent pendant près de quatre siècles des villes portuaires globalisées avant l’heure, durablement prospères, où coexistaient chrétiens, juifs et musulmans, turcs et grecs, européens et arabes. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest