L’oeil de l’Editocrate : Le multiculturalisme est un magasin multimarque

Topkapi - (1964) de Jules Dassin

Comme le multiculturalisme est sympathique, me disais-je en feuilletant les premières pages d’un ouvrage consacré aux cités du Levant. Smyrne, Alexandrie et Beyrouth furent pendant près de quatre siècles des villes portuaires globalisées avant l’heure, durablement prospères, où coexistaient chrétiens, juifs et musulmans, turcs et grecs, européens et arabes. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

jgraziani@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This