Skip to content

Thaïs d’Escufon : « Il n’y a aucune raison acceptable pour une dissolution »

Après leur action au Col du Portillon dans les Pyrénées et leur passage sur C8, Génération identitaire est menacé de dissolution par le ministre de l'Intérieur. Convaincue de la légalité de leurs actions, la jeune porte parole Thaïs d'Escufon dénonce cette manœuvre de communication gouvernementale. Entretien.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© L'Incorrect

Y a-t-il déjà eu des tentatives de dissolution de Génération identitaire ?

Oui, et récemment. Fin 2020, notre dissolution a été étudiée par le gouvernement. Cependant, il n’avait pas trouvé de motifs valables pour notre dissolution, ce qui est normal car nous n’enfreignons pas la loi. Le sujet revient sur la table car nous avons mis en lumière le laxisme migratoire qui règne à la frontière. Notre opération dans les Pyrénées démontre que les positions fermes de Gérald Darmanin n’ont aucune réalité. Il n’a pu empêcher l’attentat de Nice et l’égorgement de Samuel Patty. Nous attendons qu’il agisse contre l’immigration et l’islamisation. Je pense que les Français l’attendent sur ces sujets-là. Nous avons donc pointé son incompétence et son impuissance. Si sa priorité est de fermer Génération identitaire, cela montre bien que le ministre de l’Intérieur fait seulement de la communication.

Quels sont les motifs juridique de cette potentielle dissolution ?

Pour l’instant, je ne crois pas qu’il y ait de motif précis. À mon avis, ce sera une soi-disant incitation à la haine ou bien immixtion dans la fonction publique. Pourtant, nous avions été poursuivis pour action similaire dans les Alpes, laquelle était encore plus spectaculaire, et nous avions été relaxés. Donc cela montre qu’ils n’ont absolument rien dans le dossier, et qu’ils cèdent à la pression de la gauche et l’extrême gauche.[...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest