Wilson Chowdhry « Il y a des poches d’extrémisme au Royaume-Uni »

© Jacques Terpant pour L’Incorrect

Wilson Chowdhry dirige l’Association Britannique des chrétiens pakistanais. Le 24 novembre dernier, alors qu’Asia Bibi, libérée, continuait de craindre pour sa vie au Pakistan, il annonçait que l’Australie lui accordait l’asile politique. Il évoque aujourd’hui le calvaire des chrétiens au Pakistan… et au Royaume-Uni où la montée de l’islamisme menace les réfugiés chrétiens. Pourquoi vous être rendu en Australie alors que plusieurs pays occidentaux proposaient d’accueillir Asia Bibi ? Il me semblait essentiel que toutes les démocraties occidentales offrent l’asile à Asia Bibi. Il fallait que le débat ait lieu dans la société australienne. Nous voulions que le sujet soit médiatisé de façon à ce qu’à l’avenir, l’Australie puisse devenir un refuge pour les chrétiens du Pakistan. Nous avons manifesté à Sidney. Le lendemain, l’Australie proposait d’accueillir Asia Bibi. Il est temps de prendre conscience de la condition terrible des minorités religieuses au Pakistan, qu’il s’agisse de la communauté Ahmadi ou de la communauté chrétienne. Le cas d’Asia Bibi a permis de montrer au monde entier le niveau d’intolérance qui règne dans ce pays. Quelles ont été les raisons invoquées par le Royaume Uni pour refuser l’asile ? Le gouvernement craignait des attaques jihadistes contre les ambassades britanniques ainsi que des troubles parmi les communautés islamistes d’Angleterre. Asia Bibi serait-elle en sécurité en Grande Bretagne ? Bradford et Derby sont devenues des zones de non-droit. Les islamistes agressent apostats et chrétiens. Nissan Hussain, cet homme né en Angleterre d’origine pakistanaise, marié et père de 6 enfants, a été persécuté pendant dix-sept ans à Bradford, parce qu’il s’était converti au christianisme. Sa femme et ses filles menacées, traitées de prostituées sur le chemin de l’école, sa voiture vandalisée à répétition, sa maison Wilson Chowdhry dirige l’Association Britannique des chrétiens pakistanais. Le 24 novembre dernier, alors qu’Asia Bibi, libérée, continuait de craindre pour sa vie au Pakistan, il annonçait que l’Australie lui accordait l’asile politique. Il évoque aujourd’hui le calvaire des chrétiens au Pakistan… et au Royaume-Uni où la montée de l’islamisme menace les réfugiés chrétiens. Wilson Chowdhry attaquée. Pour finir, en novembre 2016, deux hommes le rouent de coups dans la rue, lui cassent la main et le genou. Des voisins polonais le conduisent à l’hôpital. L’ensemble a été filmé par les caméras de surveillance mais le crime est resté impuni. Nissan et sa famille ont dû quitter le quartier.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Journaliste

sperez@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This