Skip to content

Église contre État

Dans un ouvrage des plus intéressants, Bernard Bourdin présente la controverse qui opposa le théologien Erik Peterson au juriste Carl Schmitt sur le rapport entre catholicisme romain et ordre politique.

Partage

© Cerf
Spécialiste de la question théologico-politique, le philosophe Bernard Bourdin présente l’une des plus célèbres controverses intellectuelles du XXe siècle dans un ouvrage fort intéressant qui, après une copieuse mais savante introduction, confronte Le Monothéisme comme problème politique d’Erik Peterson au Catholicisme romain et forme politique de Carl Schmitt, comme deux propositions faites à l’épineuse mais éternelle question du rapport entre catholicisme et politique. Pour le premier, célèbre théologien, le catholicisme forme une polis exclusive qui, en prolongeant le Christ, et du fait du dogme trinitaire et de son eschatologie, n’a pas vocation à légitimer quelque ordre politique que ce soit : la foi reste indemne de toute politisation. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest