Skip to content

[Essais] La nation, une ressource d’avenir ?

Comment penser l'organisation politique de la cité nationale ? Entre le globalisme déraciné et le nationalisme belliqueux, Bernard Bourdin et Philippe d’Iribarne essayent d'ébaucher une troisième voie.

Partage

© La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix (1830)
À l’heure du « réveil des identités », la définition et l’utilité de la nation sont au cœur du débat actuel. Ce sont les questions que tentent de trancher Bernard Bourdin et Philippe d’Iribarne. Entre l’universalisme déraciné et le nationalisme belliqueux, il y a une troisième voie à ébaucher. En retraçant un historique du concept de nation du Saint-Empire à l’époque post-moderne, en passant par Hobbes et Renan, on comprend la pertinence de la conception française de la nation: un équilibre parfait entre universel et patriotisme. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest