Skip to content

Gunther Wüsthoff, le chant des machines

Clavier et saxophoniste des années mythiques de Faust, l’une des figures de proue du krautrock, Gunther Wüsthoff publie aujourd’hui une vie de composition solo : Total Digital. L’occasion de revenir sur le parcours d’un pionnier de la musique électronique.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR
Faust reste une énigme fascinante. Évoluant dans la scène allemande qualifiée de krautrock (« rock-choucroute ») par la presse britannique, scène qui revendiquera l’insulte et inventera rien moins que les bases de la musique électronique pop, du rock industriel et du post-rock, ce groupe de la RFA en pleine crise psychédélique parvint à captiver toute une génération de jeunes Anglais avec son premier album éponyme sorti en 71. Parmi eux, un certain Richard Branson, qui leur devra une partie de sa fortune en les signant chez Virgin en 73.
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This