Skip to content

Iceman : notre critique

Malgré un démarrage peu captivant, le périple de ce chef de tribu et de son enfant retient notre attention par son suspens bien maitrisé et ses paysages imposants.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Universal Pictures

Il y a 5 300 ans, Kelab, chef de tribu, vit paisiblement au bord d’un ruisseau des Hautes-Alpes avec les siens. Un jour, de retour de la chasse, il retrouve le village incendié et son clan décimé. Seul son bébé a survécu. Prêt à tout pour retrouver les coupables de ce massacre, il entame avec son enfant un périple à travers les montagnes glacées.

Lire aussi : Un homme de trop : notre critique

Avec ce film allemand tourné en langue ancienne et non sous-titré, il faut avouer que le démarrage s’annonçait aussi excitant qu’un week-end confiné avec Caroline de Haas. Heureusement, le réalisateur ne tortille pas de la caméra et immerge le spectateur[...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest