Skip to content

L’ « Alliance pour la France » sans Marion

Partage

©DR

Arnaud Stephan, ancien conseiller en communication de Marion Maréchal, lorsqu’elle était députée, et Samuel Maréchal, père d’icelle, ont annoncé hier une nouvelle initiative, baptisée « Alliance pour la France ». En matière d’alliance, ils ne sont que deux pour l’instant, semble-t-il. Certainement un bon début.

Mais le principal hic, c’est que l’existence de cette plateforme qui entend organiser « des colloques, des événements, des rencontres avec des élus, des influenceurs, des décideurs » selon L’Obs  a été dévoilée au moment même où Marion Maréchal passait son grand oral sur LCI, comme si les rapports passés ou actuels des deux hommes avec l’égérie de la droite induisaient un lien mécanique et naturel entre leur plateforme et la pensée politique et stratégique de la nièce de Marine Le Pen.

Contactée par nos soins, Marion Maréchal dément de son côté tout lien et assure qu’elle « n’y est pas associée : c’est une initiative autonome à laquelle [elle] ne participe pas et qui n’est pas à [son] service ».

La déconfiture des Républicains risque à l’évidence d’aiguiser les appétits dans les temps qui viennent. Au risque de parasiter la réelle reconstruction des droites.

 

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest