Skip to content

La France avance en mer Noire

Les tensions entre l’OTAN et la Russie permettent à la France de se repositionner militairement en Europe orientale.

Partage

© État-major des Armées

À l’occasion de ses vœux aux Armées le 19 janvier, Emmanuel Macron a évoqué le renforcement du partenariat stratégique entre leurs deux pays sur fond de présence militaire avancée de l’OTAN en Roumanie répondant à la crise larvée en Ukraine. Le lendemain, le président roumain Klaus Iohannis s’est félicité du probable envoi de troupes françaises dans son pays. Une lecture biaisée de cette décision se limiterait à s’inquiéter de voir la France servir à travers l’OTAN les seuls intérêts américains. On aurait tort de ne pas y voir une excellente occasion de renforcer notre influence sur les rives de la Mer noire et plus précisément en Roumanie, pays de 20 millions d’habitants. En voici quelques clefs de compréhension

La Roumanie satisfaite

Déjà, le 1er décembre, à l’occasion de la fête nationale de leur pays, les diplomates roumains en poste à Paris ne cachaient pas leur satisfaction devant le beau fixe régnant sur les relations entre Bucarest et Paris. Le secrétaire d’État chargé des affaires européennes, Clément Beaune, honorait d’ailleurs de sa présence la réception donnée par l’ambassadeur de Roumanie, Luca Niculescu, dans les salons de l’hôtel de Béhague, sa résidence parisienne proche du Champ de Mars. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest