Skip to content

Le carnaval de Carnavalet

« Que le cœur de l’homme est creux et plein d’ordures », écrivait Pascal. Qu’aurait-il dit à la lecture de cette annonce sidérante ; le Musée Carnavalet a décidé de supprimer les chiffres romains, au prétexte que les visiteurs n’arrivaient pas à les lire. Provoquant ainsi l’ire bien légitime des Italiens.

Partage

© Musée Carnavalet / DR

Au lieu d’élever, d’éduquer, d’enseigner, de transmettre, ce qui, jadis, était le rôle des musées, le comité de Carnavalet a décidé de se vautrer dans la fange hygiéniste, niveler par le bas et supprimer, tout simplement, la culture antique.

Parce qu’il faut les avoir bien accrochées et au bon endroit pour décider unilatéralement que des siècles de culture Romaine sont incompréhensibles pour la plèbe. Yourcenar et Hadrien se retournent probablement dans leur tombe.

Hannah Arendt n’a cessé, de son temps, d’exhorter les hommes à penser, et sa théorie de la banalité du mal débouchait sur cette évidence intellectuelle ; la pensée humaine est un rempart contre la médiocrité humaine, un rempart contre le totalitarisme.

Supprimer la pensée, supprimer le système intellectuel, c’est laisser les coudées franches à la médiocrité, qui ne cesse de se déverser sous nos yeux.

J’imagine sans peine, comme le disait un sage, « la bande de jean-foutre gauchistes », qui ont l’arrogance de leur inculture, et décident en coulisse comment niveler au mieux notre culture. Parce que c’est ça qu’on leur reproche précisément, leur arrogance. Que l’apprentissage les hérisse, qu’ils préparent, suivant les prophéties d’Orwell, de Arendt, de de Gaulle, l’effondrement de la culture et de la médiocrité, en silence : mais non ! Tout ce massacre est accompagné d’un tintamarre, et à ce prix-là, on se permet de nous faire la leçon. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest