Skip to content

L’esclavage en France : de la réglementation à l’abolition

Illégal en France métropolitaine depuis le Moyen-Âge chrétien, l’esclavage réapparaît sous l’Ancien Régime avec la découverte du Nouveau Monde. D'abord réglementé par Colbert, il est définitivement aboli en 1848 par Victor Schœlcher.

Partage

© Louis X de Octave Tassaert
« Il n’y a ni hommes ni femmes, ni Juifs ni Grecs, ni hommes libres ni esclaves, vous êtes tous un en Jésus-Christ », affirme l’apôtre Paul dans son épître aux Galates. À l’orée du Moyen-Âge, cette révolution chrétienne commence à porter des fruits dans le royaume de France et le lent travail d’adoucissement des mœurs entrepris par le christianisme transforme la condition de l’esclave antique en celle du serf reconnu comme une personne humaine à part entière, même s’il ne peut se marier sans l’autorisation de son maître. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest