Skip to content

La gauche ne sait pas mèmer. Sur la philosophie du mème

Tenu pour responsable selon certains de la victoire de Donald Trump, le "mème" est désormais dans bien des pays le premier champ de bataille politique, idéologique et culturel des jeunes. Analyse d’un phénomène de masse qui révèle bien des facettes de notre époque.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© memedroid
Aristote nous avait prévenu : si la forme est plus noble que la matière, l’un n’existe jamais sans l’autre. En d’autres termes, si toutes sortes de formats ont déjà existé pour diffuser des idées dans l’espace public, la technique n’est jamais en soi neutre et pousse la pensée dans une certaine direction. Il va sans dire en effet que si le livre peut encourager une réflexion profonde, les 280 caractères du Tweet ainsi que sa rapidité incitent bien souvent à la bêtise immédiate. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest