Skip to content

Pour l’éternité : notre critique

Dans Pour l'éternité, Roy Andersson décline une fois de plus son style déconcertant et inédit : entre réflexion sur notre époque et poésie visuelle, ce film est un véritable voyage initiatique.

Partage

© Pour l'éternité
Roy Andersson fait du Roy Andersson, et c’est ce qui continue de nous plaire film après film. Cette succession de vignettes entièrement filmées en studio, qui mélange habilement les trucages numériques et les vieilles techniques éprouvées est d’une contemporanéité à toute épreuve. En quelques minutes, Andersson opérant comme une lucarne ouverte sur un monde parallèle, reflet déformé de notre réalité, fonctionnant à vide comme un mécanisme d’horloge qui continuerait de cliqueter même après la fin des temps. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest