Skip to content

Red Rocket : nec plus ultra

Trouver la juste mesure d'ironie anti-puritaine sans basculer dans le trash vulgaire : c'est le défi qu'a relevé avec grand succès Sean Baker dans Red Rocket.

Partage

© Gianni Fiorito – Netflix
Walk on the wild side, chantait Lou Reed, et Sean Baker de plussoyer avec Red Rocket: Walk on the Wilder side. Si le meilleur élève de Lubitsch parvenait à rendre réjouissant l’échangisme intéressé et crapoteux d’Embrasse-moi idiot, l’auteur de Florida Project procède aujourd’hui de même en filmant les manigances d’un acteur porno réfugié chez son […]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest