Un catho-tra au Hellfest

Crédits : @DR

Notre responsable musique, Joseph Achoury Klejman, a kidnappé notre stagiaire catholique traditionaliste pour le lâcher en plein Hellfest. Louis Lecomte en est revenu vivant. Voilà ce qu’il a vu. Pour certains, un rassemblement sataniste, pour d’autres, un festival réputé pour sa remarquable organisation et le plus convivial d’Europe, le Hellfest clive depuis sa première édition. C’était en juin 2006, sur les ruines du défunt Furyfest, et à l’époque, le festival avait choqué pour avoir programmé des groupes comme Anal Cunt ou Satanic Warmaster, dont les textes, à l’occasion, promouvaient le nazisme. Le festival s’est depuis assagi, bien que [...] A lire dans le nouveau numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Journaliste

llecomte@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This