Skip to content

Vanhoenacker vs Zemmour : l’esprit Charline

Quand une journaliste prend son feutre pour nazifier Éric Zemmour, n'y voir que le fruit d'une insignifiante bêtise est une erreur. La reductio ad Hitlerum est un instrument dangereux et efficace qui interdit de poser, par principe, les vraies questions soulevées par l'accusé.

Partage

© Capture d'écran YouTube

Fusées voltairiennes, mazarinades, libelles, pamphlets, graffitis : la France a toujours été riche d’une littérature satirique et politique. Notre époque ne déroge pas à cette tradition. « Patriotes, faites des enfants » lisait-on, il y a peu, en lettres noires, sur le bitume du boulevard Saint-Michel. Et, sur un mur de la Sorbonne : « Jojo n’a pas de sexe ». Si la liberté de la presse officielle est bâillonnée par la bien-pensance, le peuple prend souvent sa revanche – et c’est plus drôle et efficace qu’un long article – par une créativité verbale. L’esprit français allient humour, ironie et politique. « Joie est mon caractère c’est la faute à Voltaire ». De ces feux d’artifice, les réseaux sociaux, les affiches, les tweets et les tags prennent la relève, pour le meilleur et pour le pire.

Le graffiti de Charline sur Z., ce n’est pas « l’esprit français ». Aucun média n’a explicité l’insanité vulgaire des lettres feutrées de rouge. L’esprit voltairien est intelligent, vif et percutant même s’il est injuste. Et l’ironie est une arme difficile à manier. L’humour de Charline, lui, est non pas caricatural mais brut car il s’inscrit dans une idéologie. Ce qui signifie qu’il est loin d’être inoffensif. La reductio ad Hitlerum rappelle la réduction ad homophobiam. Se souvient-on que le 20 février 2019, Marlène Schiappa comparait dans un entretien à Valeurs Actuelles, la Manif pour tous et « les terroristes islamiques » ? L’ancienne Secrétaire d’État à l’Égalité, voyait entre les deux une convergence idéologique dans un discours « homophobe et inégalitaire ». [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest