Skip to content

Gaz de schiste : le potentiel énergétique inexploité de la France

Techniquement parlant, la France pourrait se passer d’importer du gaz pour son énergie. Elle dispose de suffisamment de ressources naturelles. Pourquoi ne sont-elles pas exploitées ? Pour des raisons écologiques que notre collaborateur conteste ici. Point de vue.

Partage

© DR

Le soleil envoie une partie de sa chaleur à notre atmosphère terrestre. Celle-ci la transmet aux océans, aux végétaux, mais aussi à la croûte terrestre. Entre 5 et 10 mètres de profondeur, la température du sol est constante toute l’année. En France, elle s’établit aux alentours de 12 degrés. Entre 45 et 200 mètres, la température est plus basse, et la chaleur met un siècle pour parvenir à cette profondeur. Au-delà, la chaleur du noyau de la planète commence à se faire sentir. Ces chaleurs, peu profondes ou profondes, peuvent être exploitées par la géothermie. Avec elle, l’industrie produit du chaud, du froid et de l’électricité.

Cette technologie fore et capte la chaleur, essentiellement en pompant des eaux chaudes des profondeurs, ou en envoyant de l’eau sous le sol, où elle se réchauffe. En somme, la terre est utilisée comme un radiateur dans lequel circule l’eau de chauffage. Pour cela il faut creuser des trous. Les entreprises concernées font venir des camions sur le dos desquels se trouvent les foreuses. Elles se déploient à la verticale et font descendre leur tête de forage dans le sol. Au fur et à mesure que le trou est creusé, la machine installe des tubes dans la cavité pour en retenir les parois. C’est par ces tubes que circulent ensuite les eaux qui sont injectées ou pompées. Or, [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest