Skip to content

Les critiques musicales de mai

Chaque mois, L’Incorrect sélectionne pour vous le meilleur et le pire de l’actualité culturelle. Perles rares ou navets survendus, authentiques exploits ou pathétiques arnaques, ici se poursuit l’ambition de distinguer. À rebours de la tyrannie du médiocre, du politiquement convenable et du consensus, nos critiques vous redonnent le sens des hiérarchies. Place aux critiques musicales de mai.

Partage

© Louis Lecomte pour L'Incorrect

IRRÉSISTIBLE

WET LEG, WET LEG, Domino, 14,99 €

Le duo de filles de l’ile de Wight qui fit monter la température l’été dernier avec son tube imparable « Chaise longue », sort son premier album éponyme en ce beau printemps, et Juliette Briens elle-même ne cesse de se trémousser sur ces airs d’acidité indolente qui portent ce bouclage du numéro de mai et nous fait partager, nous, à L’Incorrect le même enthousiasme pour ce groupe de rock indé aux accents Pixies, que celui qui soulève Libé et Rock’n’Folk. Désolés. Talentueuses, authentiques, presque candides dans leur talent, Wet Leg séduisent avec leur inventivité, leur fraicheur et leur espièglerie. Et c’est très bien ainsi. Romaric Sangars [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest