Skip to content

Les origines mitterrandiennes du conformisme politique français

Sur la question des institutions, de l’économie et de l’antiracisme, François Mitterrand est l’instigateur du conformisme politique auquel notre nation se trouve aujourd’hui soumise.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR
En 1981, François Mitterrand est élu pour sept ans chef de l’État avec un programme économique insoutenable. Il le met en œuvre. En quelques mois, les premières difficultés surgissent. Au bord de la ruine, la France navigue à vue, enchaînant les dévaluations pour tenter d’éviter la banqueroute. Le chômage explose. En principe, l’expérience socialiste aurait dû prendre fin brutalement. Mais François Mitterrand va alors utiliser trois armes lui permettant de se maintenir au pouvoir. Ces armes sont devenues les piliers de l’idéologie qui nous gouverne. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest