Mon général à l’assaut de Carpentras

© DR

La dernière fois, ça s’est joué à rien, mais Carpentras n’est pas retombé à droite. Cette fois, Hervé de Lépinau se range, tout de même pas au garde-à-vous mais pas loin, derrière un général. Sur une liste de « droite plurielle », qui rend évidemment furieux le député LR du cru, un certain Julien Aubert. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Journaliste

bruno@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This