Skip to content

Représentants américains transgenres à l’ambassade de France : vice de forme

L’amiral transgenre Rachel Levine et le sous-secrétaire adjoint à l’énergie nucléaire Sam Brinton ont été reçus à l’ambassade de France pour le 14 juillet. Ayant fait polémique sur les réseaux sociaux, leur photo incarne à merveille le processus de déconstruction qui frappe l’Occident.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Twitter

Le plus étonnant, c’est que plus personne ne s’en étonne. Montrez cette photo à n’importe qui il y a dix ans, voir même cinq ans, en spécifiant bien qu’il s’agit de hauts fonctionnaires proches de la Maison Blanche. On vous aurait ri au nez. Aujourd’hui, en cet an de grâce 2022, cette photo prise au cours d’une réception à l’Élysée donnée pour les célébrations du 14 juillet suscite tout juste quelques quolibets sur Twitter. Attention : nous n’appelons pas à la haine ni à la moquerie. Même si tout compte fait, on devrait pouvoir moquer cette élite comme on le fait de toutes les élites, non ?

Que voit-on sur cette photo ? Deux hommes travestis en femme. Le premier se fait appeler Rachel Levine et vient d’être nommé amiral pour la division santé de l’armée américaine. Sous la traditionnelle vareuse, il porte une jupe bleue et des ballerines. Du plus bel effet, avec sa dégaine de sexagénaire maquillé à la truelle. Le deuxième, un certain Sam Briton qui aurait été récemment bombardé haut responsable à l’énergie atomique par Joe Biden, assume davantage ses origines queer : crâne rasé, talons aiguilles et robe échancrée. On se croirait dans un de ces univers de science-fiction où les élites sont dépeintes comme complètement dégénérées et changeant de sexe tous les deux jours pour se sentir exister – voir L’Incal de Jodorowsky ou Le Cycle de la Culture de Iain Banks.

[...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest