Thibaut Monnier : « Créer un élan de générosité pour que d’autres sociétés foncières puissent faire de même »

© Twitter

Thibaut Monnier entrepreneur, conseiller régional RN en Auvergne-Rhône-Alpes et co-fondateur de l’ISSEP, a mis à disposition à titre gratuit une dizaine d’appartements meublés, dont il est propriétaire, à Lyon aux personnels de service de santé.

 

Quand avez-vous lancé votre initiative ?

 

Ma société foncière venait de récupérer dix studios sur le même plateau tout juste rénovés et donc au lieu de les mettre en location classique j’ai  préféré dès mardi 17 mars les mettre à disposition à titre gratuit aux personnels soignants.

 

Avez-vous eu beaucoup de demandes ?

 

En 48 heures mes dix appartements ont été prêtés. Entre ceux qui préféraient ne pas exposer leurs familles et ceux qui vivent loin de Lyon et préféraient être plus proches de l’hôpital, les demandes ont été très nombreuses et continuent d’ailleurs d’affluer. J’ai donc appelé mon réseau pour connaître les disponibilités d’autres appartements pour un bail gratuit et j’ai décidé de prendre en charge tous les frais des appartements (eau, chauffage, électricité…) mis à disposition à titre gratuit. Aujourd’hui, nous en sommes à une trentaine et je vais continuer pendant la durée du confinement. Je suis en lien avec les HCL (Hospices Civils de Lyon) qui recensent les demandes de logement de leurs personnels et qui me les renvoient. C’est artisanal mais ça fonctionne. J’espère créer un élan de générosité pour que d’autres sociétés foncières puissent faire de même.

 

Lire aussi : L’Incoronavirus jour 5

 

Que pourrait décider l’Etat, ou bien un Conseil régional, qui irait dans le même sens que votre initiative ?

 

Il faudrait que les hôtels soient réquisitionnés pour les personnels de santé. À Lyon les deux-tiers des hôtels ont fermé. On pourrait les utiliser. Je ne comprends pas que l’État n’anticipe pas. Mon initiative est artisanale et donc prend du temps. Les grands groupes comme ACCOR devraient directement proposer leurs dizaines de milliers de chambres disponibles. La région ne peut pas faire grand-chose sinon lancer un appel solennel aux propriétaires, agents et gestionnaires d’appartement. Il y a une très forte demande et il faut y répondre. L’État a bien acheté 70 hôtels Formule 1 et réquisitionné des milliers de chambres pour loger les migrants, je ne comprends pas qu’il ne soit pas capable de le faire pour notre personnel soignant.

 

Vous êtes élu régional RN : quelle est la situation sanitaire réelle dans la région Auvergne-Rhône-Alpes ? L’État informe-t-il les élus ?

 

Les élus n’ont aucune information, que ce soit de l’État ou du Conseil régional. Nous sommes élus et donc au service de la population et nous ne savons rien. Heureusement les réseaux sociaux sont là pour seconder et permettent à la société civile de s’organiser pour palier aux défaillances de l’État.

 

Propos recueillis par Arthur de Watrigant

.

adewatrigant@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This