Skip to content

Un suprématiste noir auteur présumé d’une fusillade à New York

Ce mardi 12 avril, un homme déclenchait une fusillade dans le métro new-yorkais, blessant 23 personnes avec une arme de poing et des feux d’artifice. Arrêté depuis, on découvre que l'auteur présumé est un suprématiste noir, proche de Black Lives Matter.

Partage

© Twitter de NYPD

Après une cavale de deux jours, le tireur présumé du métro est derrière les barreaux. Frank James, un Afro-américain de 62 ans, s’était enfui après avoir déclenché une fusillade dans le métro de New-York. Des vidéos montrent du sang répandu sur le sol et des hommes à terre ; une horreur indescriptible est sur tous les visages. L’homme, après avoir loué un van, était entré dans le métro muni d’une arme de poing, d’une hache et d’un feu d’artifice. Portant un masque à gaz, il a lancé deux grenades fumigènes dans le wagon avant d’ouvrir le feu, faisant 23 blessés dont 10 par balles.

La procureure Sara Winik a déclaré qu’il « a ouvert le feu sur les passagers d'une rame de métro bondée, interrompant leur trajet matinal comme jamais cette ville ne l'avait vu depuis plus de 20 ans. Son attaque était préméditée, elle a été soigneusement planifiée et elle a semé la terreur parmi les victimes et dans toute la ville ». [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest