Skip to content

Le pain : bien cuit mais pas chaud

Bien décidé à éduquer ses clients, mon boulanger a installé dans sa boutique une pancarte portant l’inscription : « Le pain, demandez-le bien cuit ». Ce en quoi il a tout à fait raison. Pour être digeste et révéler tous ses arômes, le pain doit être croustillant et cuit à point, la durée de cuisson variant selon sa taille, sa farine et sa forme.

Partage

@ DR
Pour le boulanger malveillant, un pain mal cuit est une aubaine : moins de frais de cuisson et un pain plus lourd puisque comportant plus d’eau. La croûte doit être [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest