Beigbeder contre Inter

© France Inter

Round 2 Un an après son départ de France Inter, Frédéric Beigebder fusille les humoristes maison dans son nouveau roman. Une satire bâclée, sympathique et clairvoyante. En novembre 2018, Frédéric Beigbeder se faisait éjecter de France Inter après une chronique devenue culte, où il poussait sa tendance à la fumisterie jusqu’au sabotage. C’était nul et très drôle ; le simple fait qu’il sait parvenu à contrarier les tauliers de la Matinale et la direction de la station justifiait que cette démonstration de je-m’en-foutisme ait été financée avec nos impôts. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

jmalbert@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This