Skip to content

Twin Peaks, saison 3 : UNE LEÇON D’ÉLECTRICITÉ

Partage

© Showtime
Alors que les séries sont aujourd’hui devenues plus prescriptrices en termes de musique que les radios généralistes, revenons sur la bande originale de la plus mythique d’entre elle, dont le réalisateur, David Lynch, s’est toujours montré autant avant-gardiste dans l’image que dans le son : Twin Peaks, saison 3. C’était l’un des évènements audiovisuels de l’année, certains disent de la décennie : le retour de Twin Peaks. Alors que les gloses, nourries par l’inventivité démente du réalisateur, se sont déjà multipliées autour de la saison 3, la signification des personnages et la description de son univers aussi luxuriant que vertigineux, nous allons nous intéresser à un aspect souvent négligé, et pourtant ô combien essentiel : la musique de la série. Toute l’œuvre de David Lynch est caractérisée par l’intérêt particulier que le réalisateur porte à la bande-son. Déjà, lors des deux premières saisons, il y a vingt-cinq ans (...)
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest