Skip to content

Bruits de guerre au Kosovo

Ces derniers temps, la défiance entre la Serbie et le Kosovo est recrudescente, et laisse de plus en plus craindre une future guerre, au moins larvée, dans les Balkans.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Policiers kosovars tenant en joue des partisans de l'UÇK en 1992 / DR
« Bien sûr, je voudrais conserver la paix, mais je dois aussi vous dire que nous n’avons pas le choix ». Les mots sont forts, terriblement forts ; ils ont été prononcés par Aleksandar Vucic, président de la République de Serbie, le 13 octobre, à Raska, devant une assemblée de représentants des Serbes du Kosovo. Quelques instants plus tard, devant les troupes de la garnison de la ville en tenue de combat, le même Vucic lançait le « Nema Predanje », « Nous n’abandonnerons pas », mot d’ordre des Serbes qui refusent l’arrachement du Kosovo, qu’on retrouve tagué sur les murs un peu partout en Serbie centrale et dans les enclaves serbes au Kosovo même. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest