Skip to content

Culpabilisons !

On ne compte plus les vidéos, tutos et bouquins nous enjoignant à nous détacher du sentiment de culpabilité – à croire qu’il s’agit du fléau psychologique de notre époque. Il faut dire que les médias ont la main lourde avec les accusations ces derniers temps : esclavage, colonisation, climat… L’Européen porte tout sur sa conscience (et sa fiche d’impôts).

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Yuris Alhumaydy - Unsplash
Les médias et lobbys n’inventent rien cependant. La culpabilité tient dans le monde occidental une place de premier choix, et ça ne date pas d’hier. Déjà, on se rassure, la psychologie est formelle : si vous êtes dépourvu de toute culpabilité, félicitations, vous êtes un psychopathe. Le sentiment de culpabilité se trouve dans toutes les cultures, comme la joie ou la tristesse, et est très facile à mobiliser. Vous connaissez tous le « fais ce que tu veux » assorti d’un léger sanglot de votre moitié, et vous savez que vous êtes parti pour trois heures à vous retourner dans le lit avant de trouver le sommeil. [...]
La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This