Skip to content

Enquête : Quand les villes de gauche subventionnent les thèses progressistes pour 1,2 milliard d’euros

Lors des dernières élections municipales, le peuple français, du moins 41% d’entre nous, ont décidé de confier 57% des grandes villes à la gauche, ainsi que 23% des villes de plus de 30 000 habitants. Ce n’est pas anodin car les municipalités ont des sous. Enquête.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR / L'Incorrect

Prenez les grandes villes de plus de 100 000 habitants. Il n’y en a que quarante. Elles regroupent 7,8 millions d’habitants. L’Association des Maires de France vous apprendra gentiment qu’elles dépensent en moyenne 1 200 € par habitant pour leur fonctionnement, où l’on trouve les subventions. Vous savez, cet argent gratuit qui est offert aux associations amies. Les grandes villes leur consacrent en moyenne 13% de leur fonctionnement. Rapide comme vous l’êtes, vous avez sorti votre calculatrice. La somme totale que les grandes villes de gauche versent à des associations s’élève à plus de 693 millions d’euros. Tous les ans.

Si vous voulez des sous de la Mairie pour financer la reproduction d’une pièce de théâtre d’un club amateur, vous devrez vous engager à respecter la parité, l’insertion des migrants, la non-discrimination des personnes LGBT ou toute autre fadaise du moment

Mais elles ne sont pas seules. Il y a les 236 villes de plus de 30 000 habitants où vivent 11,4 millions de Français. La gauche détient 56 mairies de ce type, soit 23% de l’ensemble. L’Incorrect a refait les calculs en fonction de leur budget moyen de fonctionnement (1 400 € par tête) et de leur taux moyen de subvention (9% du fonctionnement). Et nous arrivons gentiment à 330 millions. Vous avez bien lu : les grandes et moyennes villes de gauche allongent chaque année ensemble un milliard d’euros aux associations. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest