Fromages et vins blancs

@DR

Les accords mets et vins sont l’un des défis permanents du gastronome. Ce qui doit être recherché, c’est l’équilibre de l’association et la mise en valeur des deux produits associés: le vin et le plat. Ni l’un ni l’autre ne doivent effacer et écraser le partenaire : le couple doit se subjuguer et révéler les qualités de la partie associée. Rien que de très humain.

Une habitude voudrait ainsi associer le vin rouge et le fromage, ce qui va à l’encontre des principes ci-dessus évoqués. Le fromage est un corps gras, le rouge est tannique. Or les tannins nettoient et effacent le gras aussi sûrement qu’un coup d’éponge. L’habitude du camembert-vin rouge détruit le goût du fromage normand dont les saveurs sont lavées par les tannins du vin, quelle que soit l’appellation. Pour être révélé et sublimé, le gras appelle l’acide, c’est-à-dire le vin blanc. Faites l’essai.

Historien

jbnoe@lincorrec.org

Pin It on Pinterest

Share This