Skip to content

Jean Helou : « La droite doit porter une voix claire et forte avec des convictions »

Lundi dernier, les Jeunes Conservateurs, issus de différentes sensibilités du parti Les Républicains, présentaient à travers un communiqué de presse « 12 propositions pour la France ». Leurs objectifs ? Rien de moins que gagner en 2022 et rebâtir la France. Jean Helou, membre des Jeunes Conservateurs et élu LR du XVIème arrondissement de Paris nous explique leur projet.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Les Jeunes Conservateurs

Quel est le sens de votre démarche ?

Le 20 octobre dernier, nous avons lancé une plateforme avec des jeunes représentatifs de toutes les sensibilités qui existent chez les Républicains. Nous voulions mettre la main à la pâte en vue de 2022, car il y a quelques mois nous sentions déjà que la désignation du candidat allait patauger. Pour faire avancer les choses, nous nous disions que le cœur du sujet était d’arriver à identifier des grandes mesures. Rassembler tout le monde autour de la table pour faire en sorte que la droite parle d’une voix sur un tronc commun, qui pourrait rassembler de François Baroin à Bruno Retailleau, Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse, etc.

Nous faisons le constat que Macron n’était clairement pas à la hauteur des attentes, y compris parfois dans nos rangs car nous savons bien qu’à droite il y en a qui crurent à l’alternative libérale. Or la réalité est que nous avons perdu cinq ans. Donc nous nous sommes mis autour de cette table et nous avons travaillé pendant plusieurs mois, et rencontré beaucoup de monde pour identifier ces mesures. La droite doit porter une voix claire et forte avec des convictions, sans avoir peur de son ombre. Nous avons mis des sujets aussi importants que l’interdiction de la GPA dans la Constitution, mais aussi des mesures un peu plus classiques comme la baisse de la dépense publique, la baisse de la fiscalité, etc. Des sujets sur lesquels tout le monde se retrouve mais sur lesquels rien n’a été fait. Le but est de se rassembler pour gagner.

Vous souhaitez placer le conservatisme au cœur du projet des Républicains pour 2022. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

L’essentiel est déjà de définir le conservatisme. Nous nous sommes heurtés à beaucoup de réactions. L’on nous disait que le mot « conservatisme » était ringard et péjoratif. Ce que nous voulons dire est que le conservatisme est un courant de pensée comme un autre et, selon nous, au cœur de la droite, et qui doit avoir voix au chapitre. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest